Ma découverte de la mode écoresponsable

Mis à jour : avr. 22

Si vous avez lu les chroniques de Mon aventure américaine, vous savez déjà que lors de mes études j'ai réalisé un stage au sein d'un collectif de créateurs de mode ecoresponsable en 2010 et 2011 à NY. Lors de ce stage effectué avec Eileen Moran fondatrice de l'agence Origin 23 et co-fondatrice de Now Showcase, j'ai découvert une nouvelle vision de la mode et du monde.



Dans le cadre de mon master Fashion & Design, nous avions comme mission de trouver un stage pour maximiser notre expérience professionnelle américaine. J'ai postulé auprès de grandes marques, car à cette époque, j'étais plus attirée par la renommée de la marque que véritablement par ses valeurs. Ce n'est pas que cela ne m'intéressait pas, je n'étais juste pas sensibiliser à ses aspects-là. Sans le savoir, j'ai pourtant contacté une marque reconnue pour ses engagements ecoresponsables, Stella McCartney. C'était certainement mon inconscient qui m'a poussé à postuler auprès de cette marque. La responsable du showroom à NYC a d'ailleurs retenu ma candidature pour un entretien. Malheureusement, mon emploi du temps n'étant pas raccord avec leurs besoins, je n'ai pas pu poursuivre le processus de recrutement. Bien que déçue, une autre opportunité m'attendait qui a transformé le cours de ma vie professionnelle.


Un jour, la responsable des stages m'a contacté pour m'informer qu'une société américaine recherchait une étudiante française pour les assister dans l'organisation d'un salon de mode. Je me suis rendue à l'entretien avec Miya, une de mes amies et camarade de classe japonaise. Notre entretien devait se dérouler à Brooklyn avec Eileen Moran. Miya et moi étions un peu stressées de passer notre entretien en anglais. La pression est tout de suite retombée quand Eileen est arrivée. Elle nous a rapidement mises à l'aise en nous prenant dans ses bras pour nous faire le fameux HUG américain. Wow c'était incroyable, nous avons tout de suite eu un super feeling avec elle.

Quelques temps après, nous avons donc commencé notre stage au sein de Now Showcase et Origin 23 encadrées par Eileen. Au départ, nous nous rendions deux fois par semaine à Brooklyn pour travailler avec Eileen dans son appartement. Cette femme m'a tellement inspiré, je l'ai compris bien plus tard. Eileen fait partie de ses femmes indépendantes et engagées qui suivent leurs aspirations profondes. A cette époque, elle s'était lancée dans la mode ecoresponsable en créant une agence qui représente des marques aux USA et un collectif qui réunit des créateurs durant des salons de mode. En résumé, Now Showcase permet à des créateurs de mutualiser un espace autour de valeurs communes.

Ce qui m'a le plus impacté, c'est que c'est une slasheuse ! A l'époque, on n'utilisait pas encore ce terme. En travaillant avec elle, en la côtoyant, elle m'a fait prendre conscience que c'est possible de faire plusieurs activités en même temps et qu'il ne faut pas choisir ou attendre une potentielle prochaine vie pour réaliser tout ce qu'on porte en soi ! Mon champ des possibles c'est totalement ouvert pendant mon stage en sa compagnie.


Je l'ai assisté dans l'organisation et la préparation de Now Showcase lors du salon Prêt à Porter Paris, ainsi qu'à NYC durant le salon The Train.

Durant la préparation des deux salons, je me suis rendue dans l'atelier d'une des créatrices co-fondatrice de Now Showcase. C'est lors d'un échange avec elle que j'ai réalisé que quelque chose se passait dans mon esprit. Nous parlions de mode, d'engagement, de l'impact sur l'humain et l'environnement. Le souvenir est flou, mais ce moment est resté dans ma mémoire. A une autre occasion, j'ai aussi été invitée à assister à la projection d'un documentaire sur la maltraitance animale dans l'industrie textile qui m'a choqué et bouleversé à en pleurer... Mon regard sur la mode était en train de totalement se transformer...


Le départ pour Paris approchant à grands pas, Eileen m'a proposé du jour au lendemain de les accompagner en France pour assister les créateurs américains lors de la présentation de leurs collections auprès d'acheteurs français. Totalement emballée et excitée à cette idée, j'ai bien sûr accepté. Je me suis retrouvée à quitter NYC pour Paris le temps du salon avant de retourner à Tarrytown reprendre ma vie d'étudiante américaine.



Cette expérience a aussi été super riche. J'ai été entourée de personnes géniales, humaines, engagées, créatives ! Chaque créatrice m'a expliqué son concept de marque : des sacs réalisés à partir de tissus provenant de stock de l'armée, des bijoux fabriqués avec des plumes d'oiseaux recueillies une fois que l'oiseau les a perdues naturellement et fabriqués artisanalement, des vêtements en coton bio et en chanvre produits en petit série dans un atelier américain...


Lors du salon Now Showcase à NYC, j'en ai découvert encore bien d'autres dont Olsenhaus, la marque de chaussures Vegan ultra stylée dont le "cuir" est fabriqué à partir de déchets industriels et de gomme pour les semelles. J'ai aussi représenté via Origin 23 la marque française Do you green qui propose des sous-vêtements à base de fibre de pin.



Travailler avec Eileen a été une opportunité unique, car j'ai rencontré Jean Pierre Mocho, président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin à cette époque, ainsi que Muriel Piaser Directrice des Salons France et International PRET A PORTER PARIS - PARIS FASHION DAYS et PARIS FASHION SHOWROOM.


NB : Vous découvrirez dans un prochain article mon expérience au sein de la Fédération avec Monsieur Mocho. Et en ce qui concerne Muriel Piaser, elle m'a fait l'honneur de devenir la marraine de ma première société N&C STORIES.


Quelle expérience incroyable ! Ma perception de la mode avait totalement évolué ! J'ai pris conscience qu'il existe des personnes qui imagine des marques de vêtements et accessoires respectueuses de l'humain et de l'environnement et qui sont solidaires entre elles. Ce stage a été une révélation ! Je voyais enfin comment donner du sens à mon futur travail dans la mode grâce à ces engagements. A la fin de ce stage, je me voyais m'investir dans cette eco-friendly ou sustainable fashion, comme on dit à NYC. Restez à déterminer comment...

Parallèlement, l'envie d'entreprendre s'est réveillée en moi. Eileen était devenue un exemple, son mode de vie m'inspirait et je commençais à visualiser ma vie future d'une nouvelle manière. Je ne me voyais plus être juste salariée, mais être indépendante et réaliser plusieurs activités différentes en même temps...


Mon séjour américain achevé, je suis rentrée en France et j'ai assisté l'équipe de Now Showcase lors du dernier salon du Prêt à Porter Paris dans l'espace So Ethic qui s'est déroulé en septembre 2011. A cette occasion, j'ai eu le plaisir de rencontrer Nathalie Lebas Vauthier, fondatrice d'Ekyog la marque pionnière de la mode éthique. Je lui ai même proposé ma candidature comme assistante communication, mais elle venait déjà de recruter quelqu'un. Ce n'était pas mon destin, d'autres aventures m'attendaient !



Par la suite, j'ai poursuivi ma collaboration avec Eileen lors du salon Modefabriek à Amsterdam en trouvant des créateurs en 2012. Parallèlement, je rejoignais l'équipe de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin... Ce n'est que le début de ma fabuleuse aventure dans la mode ecoresponsable ! A suivre...

© 2020 par Natacha Ruiz

  • Icône Facebook blanc
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Instagram blanc